Libération émotionnelle - partie 3

17 avril 2020


Il s'en est passé des choses depuis la publication de mon dernier article sur le sujet, puisqu'une semaine après mon deuxième rendez-vous, le gouvernement annonçait la mise en place du confinement.

Avant cette période de confinement, j'ai tout de même eu le temps de poser quelques intentions, notamment au niveau professionnel. Je vous parlais dans l'article précédent de l’intention de quitter mon travail actuel, et bien j'ai pu en informer ma hiérarchie et nous avons convenu que nous nous verrons une fois que tout sera revenu à la normal. Bon, effectivement, avec le recul, j'ai la sensation que cette situation va encore durée un bon bout de temps, mais je ne me prends pas la tête, mon CDD se termine en Août, j'ai un peu de temps devant moi et peu importe comment tout ça se déroulera, dans tous les cas, ma décision est prise. 
D'ailleurs, cette période de confinement me conforte dans cette décision, j'ai la possibilité d'avancer sur pas mal de mes projets et je prends du temps pour moi. Je pensais que mon agacement pour mon travail actuel s'atténuerai un petit peu en étant en télétravail, mais finalement pas tellement, alors les synchronicités ne trompent pas, il est temps pour moi de laisser aller ce qui doit l'être. En attendant que tout cela soit concret, j'essaie de trouver un équilibre avec ce travail pour ne pas me surcharger, surtout mentalement. 

Le confinement vu par une hypersensible

29 mars 2020


Voilà bientôt 2 semaines que nous sommes officiellement confinés, mais j'ai l'impression que ça fait une éternité, et pourtant le temps ne paraît pas si long non plus. Quoi ? J'ai un esprit de contradiction c'est ça ?

Article lié : Hypersensiblité, comment je fais ?

Tout est décuplé je trouve. J'ai toujours dit que je m'en fichais de ne pas avoir de jardin (et c'est vrai !) mais à l'heure actuelle je ne rêve que d'une chose c'est d'avoir un extérieur pour profiter un peu du soleil lorsqu'il fait beau. Bon, on a tout de même une petite cour commune nous permettant de sortir un peu mais quand même.... Un jardin quoi ! Le pied ! 

Je suis actuellement en télétravail et toutes les choses que j'avais mise de côté car je n'avais pas le temps de les avancer, comme par hasard en ce moment je suis obsédée par ces dossiers que je veux absolument traiter mais auxquels je n'ai pas accès of course ! ... Esprit de contradiction tu connais ... 

Bref, le confinement ce n'est pas de tout repos pour moi et mon mental en surchauffe permanente.

Libération émotionnelle - partie 2

21 mars 2020


Depuis mon premier rendez-vous, en février, j'ai ressenti et observé beaucoup de changements en moi.
A l'heure actuelle, je n'ai plus le choix que de ralentir car je n'arrive plus à faire les choses dans le stress et la précipitation. En fait, je crois que je n'y suis jamais arrivée mais je me mettais une pression monstre pour faire absolument tout ce qui était prévu. Aujourd'hui, ce qui a changé, c'est que je n'y arrive plus, un peu comme si ce premier soin m'avait forcé à ralentir et c'est plutôt une bonne chose.

Rituel de nouvelle lune

12 mars 2020


Il y a peu, j'ai parlé d'un livre sur Instagram  que vous trouverez ici et qui m'avait donné envie d'approfondir mes connaissances sur les cycles lunaires.

Depuis l'achat de ce livre je me suis donc beaucoup intéressée aux différents cycles de la lune et c'est toujours le cas car c'est un sujet qui me passionne !

J'ai commencé à instaurer des petits rituels à la nouvelle et pleine lune pour me reconnecter à moi-même et aux énergies du cycle lunaire du moment. Au début, j'avais tendance à recopier les rituels que j'avais trouvé sur internet et à le faire machinalement sans y trouver un grand intérêt au final, puis petit à petit, je me suis créée mon propre rituel, celui qui me plait, me convient et surtout me permet vraiment de renouer avec moi-même.

Libération émotionnelle - partie 1

23 février 2020


Tout a commencé fin décembre 2019. Je crois que le vrai déclic a eu lieu suite à une déception amicale. Je m'accrochais à certaines personnes de toutes mes forces, j'y mettais tout mon cœur, toute mon âme au détriment de moi-même et de mon bien-être.

Puis quand est venue la déception, ce fut comme un électrochoc, j'ai énormément pleuré. J'étais déçue, blessée, trahie... mais j'étais loin de m'imaginer qu'en fait, quelques semaines plus tard j'allais les remercier. Grâce à eux, j'ai compris que je m’accrochais à certaines choses que je devais lâcher, j'ai compris que je cherchais une reconnaissance, une importance quelque part où je ne la trouverais jamais, car tout ça je devais le trouver en moi et que je devais simplement le faire ressortir et arrêter de le cacher. J'ai compris que j'étais la clé de mon bonheur, de mon bien-être et que j'étais la seule et unique personne à me mettre des barrières et à me bloquer dans la réalisation de mes projets. 

C'est une fois que j'ai compris tout ça, que j'ai commencé à me libérer. Mon mois de janvier 2020 a été synonyme de grande introspection. Je me suis énormément recentrée sur moi-même, j'ai appris à me redécouvrir et surtout à m'aimer. Ce n'est pas un chemin facile attention, il y aura des hauts et des bas mais je savais au fond de moi que j'étais sur la bonne voie alors j'ai continué et je continue encore. C'est également à ce moment-là que j'ai souhaité développer ma spiritualité.

Article lié : Ecouter son corps, se détendre, puis lâcher prise...

Les 4 accords toltèques

10 février 2020



Ce livre de Don Miguel Ruiz est un des premiers livres que j'ai lu sur le développement personnel, et surtout, un de ceux qui m'a le plus marqué.


Article lié : le pouvoir du moment présent

J'étais dans une période très douloureuse et de grande transition. Je me souviens, ma tante m'avait offert un soin "bien-être" pour mes 25 ans, qui était en fait plutôt un soin énergétique. En vrai, c'est là que tout a vraiment commencé. 
Bien évidemment je n'ai pas attendu mes 25 ans pour commencer à me libérer de mon passé, mais c'est vraiment à ce moment-là que les choses ont réellement évolué pour moi. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais c'est ainsi... il y a eu beaucoup de travail encore après mais, le déclic, le "coup de pied aux fesses" dont j'avais besoin c'était là, à mes 25 ans, alors merci tatie si tu me lis !

Ecouter son corps, se détendre, puis lâcher prise...

27 janvier 2020




Voilà pile un an que je ne suis pas venue ici...
Ça me fait tout drôle et j'ai un peu perdu l'habitude je l'avoue...

Avant toute chose, je voulais m'excuser pour cette très longue absence mais aussi en expliquer les raisons et ça vous permettra de comprendre la suite de cet article.

L'année 2019 a été très positive, et j'insiste vraiment là-dessus. Mais a contrario, elle a été très éprouvante mentalement et physiquement.
Pour commencer, nous nous sommes lancés, avec mon copain, dans des recherches pour un achat immobilier, nous sommes passés par toutes les étapes. D'abord, on est parti sur une construction, puis ensuite sur une petite maison ou appartement où poser nos valises (en gros, rien à faire dedans) ... et finalement on s'est décidé à acheter un appartement à rénover intégralement (pas ou peu de murs à casser, ouf, mais un gros gros rafraîchissement), et on était très heureux (et c'est toujours le cas !). 

Mais forcément, qui dit achat, dit démarches administratives, trouver une banque qui veut bien nous faire un crédit (sachant que je suis toujours en CDD et ce, depuis plus de 2 ans et demi), les rendez-vous chez le notaire, les démarches auprès des fournisseurs pour les travaux... bref, ce n'était pas de tout repos. Je ne m'en plains pas, loin de là, nous sommes très heureux de cet achat et nous avons vraiment conscience que ce n'est pas à la portée de tous ! 

Mais, mais, mais, mais ... Ce fut éprouvant ! Nous nous sommes installés le temps des travaux chez mes beaux-parents, et, ouf, heureusement qu'ils étaient là, même si ce n'est jamais simple de ne pas être chez soi. 

Tout ça pour en venir, enfin, au sujet principal de cet article : cette année, je me suis un peu trop oubliée. Les recherches, l'achat, les travaux et essayer de garder une vie sociale... je n'ai pas réussi à dire stop alors qu'à certains moments j'en avais tellement besoin ! Bien-sûr nous avons passé des week-ends en amoureux ou des moments en famille ou entre amis... mais je n'ai jamais eu l'impression de vraiment me déconnecter, j'étais toujours préoccupée. Mon mental prenait vraiment beaucoup trop de place, à tel point que j'ai développé de grandes angoisses et des insomnies. 

MAIS, si je fais cet article aujourd'hui c'est que tout ça est derrière moi, donc je ne m'en plains pas, toutes ces étapes font de moi qui je suis aujourd'hui et j'en suis fière.
  
Alors, du coup, pendant cette année, j'ai testé énormément de choses pour atténuer mon stress, mes insomnies et mon mental très envahissant. Certaines choses ont marché, d'autres moins, et nous allons y revenir en détail dans cet article qui, du coup, va être très long, alors j'espère ne pas vous perdre en route.

Je vais commencer ici par ce qui n'a pas trop fonctionné pour moi cette année :

- le sport, et quand je dis sport, j'entends la natation. C'est un sport que je pratique une fois par semaine depuis plusieurs années. Mais alors, pour l'année 2019, le flop total. Bon ce n'est pas très grave, il faut simplement accepter que parfois, ça ne fonctionne pas ou plus. Je n'avais plus trop l'envie d'y aller, puis quand j'y étais, je n'avais qu'une envie c'était d'en sortir, bref, pas super bénéfique.
Pour cette année 2020, ça ne change pas trop puisqu'à l'heure où j'écris cet article je n'y suis toujours pas retournée. J'ai simplement changé ma façon de penser. J'y irai quand j'en aurai envie, et les semaines où je n'aurai pas envie d'y aller, je remplacerai par une autre activité, la marche par exemple (que j'ai repris un peu, les jours où il ne pleut pas), la méditation ou tout autre chose qui me fera vraiment du bien physiquement !

Maintenant passons à ce qui a plutôt bien fonctionné sur moi ces 3 derniers mois :

- la lecture : clairement, je n'ai absolument pas lu de juin à octobre. Je n'ai pas pris le temps de le faire alors que j'en avais grandement besoin, je pense. Je me suis remise à lire à partir du moment où nous nous sommes installés chez nous avec un livre que j'avais commencé en début d'année... autant vous dire que je l'ai recommencé depuis le début ! En tout cas, c'est quelque chose que j'adore faire, qui me détend et qui par conséquent facilite mon endormissement.

- le développement personnel : ce sujet me passionne depuis quelques années déjà et donc ça passe aussi par la lecture de livres sur ce thème. Ça englobe beaucoup de sujets mais ce que je retiens le plus c'est le dépassement et la conscience de soi. Et c'est ce que j'essaie de faire le plus souvent possible.

- la méditation : j'ai essayé à plusieurs reprises sans grand succès, mais depuis cette fin d'année j'ai testé l'application Serenity qui propose de courtes méditations sur différents thèmes et j'ai tout simplement adoré, tellement que j'ai maintenant pris la version payante pour encore plus de choix. C'est l'idéal pour s'y initier car les méditations ne sont pas très longues et si vous avez besoin de plus, vous pouvez simplement faire plusieurs leçons par jour. Ça m'a apportée beaucoup de sérénité et j'ai pu notamment retravailler ma respiration.

- L'ASMR : pour ceux qui découvrent ce mot aujourd'hui, voici, en quelques lignes, ce qu'est l'ASMR. En fait, ça vient de l'anglais Autonomous Sensory Meridian Response que l'on peut traduire en français par "réponse autonome du méridien sensoriel". C'est une technique de relaxation transmise par les sensations. Ces sensations sont déclenchées, la plupart du temps, de façon auditive par des chuchotements, du tapping, du brushing... etc. Si cette explication ne vous paraît pas très claire, je vous invite à aller voir des vidéos Youtube d'ASMR pour vous faire une idée et surtout découvrir différents déclencheurs car on peut ne pas être réceptif à certains, et très réceptif à d'autre. Quand je dis être réceptif, j'entends par là que ça vous détend et vous procure des frissons.
Pour ma part, c'est quelque chose qui m'a beaucoup aidée cette année, et je m'endors, les 3/4 du temps, avec une vidéo ASMR dans les oreilles.

- développer ma spiritualité : c'est quelque chose que je fais depuis quelque temps déjà mais jusqu'à présent j'en parlais très peu, voire même pas du tout alors que c'est quelque chose qui me passionne. Déjà c'est un sujet très en lien avec le développement personnel forcément, mais nous devons, je pense (et ce n'est que mon avis très personnel), d'abord passer par certaines étapes, certaines guérisons avant de vouloir aller plus loin vers la spiritualité. Bon, j'espère que cette phrase était compréhensible, sinon tant pis...
Comment je fais pour développer ma spiritualité ?
  • Je médite un petit peu, bon ça j'en ai parlé plus haut donc je ne vais pas le développer plus ici, mais en tout cas ça m'a bien aidée dans ma quête de spiritualité.
  • Je m’intéresse de plus en plus à l'astrologie. J'ai calculé mon thème astral et je souhaite le faire "analyser" afin d'en apprendre plus sur moi-même. Mais j'aimerais également à l'avenir apprendre à analyser un thème astral de moi-même. 
  • Je m'intéresse au cycle de la lune et j'ai mis en place des petits rituels lors des nouvelles et pleines lunes. 
  • J'utilise régulièrement des cartes oracles pour me guider et apprendre à me connaître. J'aimerais également, à l'avenir, apprendre à utiliser les cartes Tarot.
J'ai encore beaucoup de chose à apprendre, bien évidemment, mais ça viendra petit à petit.

- prendre le temps : finalement, prendre soin de soi c'est prendre le temps de prendre le temps, logique ! C'est prendre le temps de s'écouter, de s'aimer, même pendant des périodes chargées. C'est quelque chose que j'ai encore du mal à faire mais je me rends compte que se poser, même 10 minutes, dans un moment de rush peut être très bénéfique et nous rendre encore plus efficace.

Je commence également à m'initier à la lithothérapie, oui, ça fait beaucoup, mais je suis multi potentiel que voulez-vous, je m'intéresse à tout ! Cependant, je n'en parlerai pas trop pour le moment car j'estime que mes connaissances ne sont pas suffisantes.

Toutes ces astuces m'ont vraiment bien aidée en cette fin d'année et je vais faire en sorte, à l'avenir, de ne plus m'oublier autant et de toujours me consacrer du temps pour moi, même minime. 

Pour cette année 2020, j'ai envie d'apprendre à m'écouter un peu plus. Apprendre à dire "non" à des propositions de sortie ou autre lorsque je n'en ai pas envie et que je ressens le besoin de me reposer. Privilégier la qualité des relations, plutôt que la quantité. Je ressens vraiment ce besoin d'introspection, apprendre à m'aimer dans mon intégralité et à m'écouter afin que mes relations avec les autres soient bien plus enrichissantes. Je me suis également fixée comme objectif de rééquilibrer mes énergies afin d'être plus en harmonie avec moi-même. Je sais exactement chez qui je vais aller, alors il n'y a plus qu'à... !

Je vais donc essayer de ne plus mettre de côté les choses que j'aime, et donc ce blog !

Je ne peux pas vous promettre d'être très régulière, mais en tout cas, je vais faire en sorte d'être présente par ici avec des articles peut être un peu plus longs, un peu plus intimes, je ne sais pas trop, on verra après tout, mais il sera à mon image.

Merci à vous de m'avoir lu.

A bientôt,


dernières publications Instagram

© Lifestyle Ade. Design by FCD.