Insomnies passagères, comment je gère ?

07 février 2018

Insomnies passagères, comment je gère ?

Au mois de Janvier, je suis souvent sujette à quelques insomnies. Jusqu'à cette année ça ne m'avait pas vraiment posé de problèmes puisque je ne travaillais pas... mais voilà, cette année je bosse (il fallait bien que ça arrive un jour hein) et qui plus est je suis passée d'un mi-temps à un temps plein le 3 Janvier. Loin de là l'envie de me plaindre, bien au contraire... mais quand les insomnies arrivent au même moment, ce n'est pas très drôle !

J'ai commencé par me réveiller bien plus souvent que la normale sans avoir de difficultés à me rendormir. Puis petit à petit quand les réveils se sont rapprochés de mon heure de levée j'ai eu de plus en plus de mal à me rendormir. A partir de là, un cercle vicieux commence : je me réveille à 5h, je me recouche avec la peur de ne pas réussir à me rendormir, je ne me rendors pas, levée à 7h... fatiguée toute la journée ! Ça a duré une semaine... et puis j'ai enfin compris qu'il fallait que j'agisse si je ne voulais pas que ces insomnies passagères se transforment en insomnies chroniques. 

Mais avant de vous expliquer comment j'ai réussi à gérer tout ça, des petits éclaircissements s'imposent ! 

Qu'entend-t-on par insomnies passagères ? 

On considère qu'une insomnie est passagère lorsqu'elle survient pendant quelques jours à quelques semaines seulement (au-delà, on parlera d'insomnie chronique). Elle peut être liée à un évènement stressant (examens, divorce, deuil, travail...) et peut disparaître d'elle-même une fois cette période stressante passée.

Quelles peuvent être les causes de celle-ci ? 

- causes psychologiques : le stress, l'anxiété... bref l'angoisse en général n'est pas vraiment un facteur favorable à l'endormissement.

- causes environnementales : un matelas inconfortable, un environnement trop bruyant ou bien un peu trop de luminosité dans la pièce vous empêchera sûrement de dormir ou de vous rendormir.

- causes alimentaires : les repas trop gras ou pris à une heure proche du coucher peuvent engendrer des troubles du sommeil. Le café, le thé ainsi que les sodas sont fortement déconseillées après 16h afin de favoriser votre endormissement.

Pour ma part je pense que mes petites insomnies sont, pour la plupart, dûes au stress ou à l'angoisse liés à la vie personnelle ou au travail. Et comme, en tant qu'hypersensible (Cf mon article sur le sujet ici), je peux m'angoisser pour pas grand chose, je dois donc être vigilante afin que ces insomnies passagères ne s'installent pas sur la durée.


Quelles sont les solutions ? 

Sur internet, vous pouvez trouver de tout (et n'importe quoi) pour vous aider à calmer ces insomnies. Moi je vais plutôt vous dire ce qui a marché pour moi et vous donner quelques conseils supplémentaires qui pourront éventuellement vous aider. 

- un peu de méditation : j'ai testé l'application Petit Bambou qui m'a permis de m'initier à la médiation le soir pendant 15 minutes et donc de favoriser mon endormissement. 

- les huiles essentielles : à diffuser dans la chambre 1h avant de se coucher. Si vous n'avez pas de diffuseur vous pouvez mettre une petite goutte sur chacun de vos poignets. Personnellement, l'huile essentielle de lavande a très bien marché sur moi.

Vous pouvez également essayer :

- de manger plus tôt et plus léger afin de faciliter votre digestion. Ainsi, lorsque vous vous couchez, vous ne sentirez pas de gêne au niveau de votre ventre qui pourrait vous empêchez de dormir.

- de vous coucher à des heures "fixes" pour garder un rythme régulier : quand je dis fixe, on n'est pas à la minute près bien évidemment. Mais sur une semaine, par exemple, éviter de faire le yoyo en vous couchant le dimanche soir à minuit, puis le lundi à 22h et le mardi à 1h du matin. Essayez de garder un rythme de coucher entre 22h30 et 23h par exemple. 

- d'éviter de regarder l'heure automatiquement lorsqu'on se réveille. Cela peut créer une réaction psychologique négative pour votre ré-endormissement : "bientôt le réveil, il ne me reste pas beaucoup de temps pour dormir...". Gros travail en cours pour ma part sur ce point-là ah ah. C'est, en partie, à cause de cette façon de compter les heures qu'ils me restent que j'ai des difficultés à me rendormir parfois.

Le plus difficile dans tout ça (mais surtout le plus efficace) est d'accepter la situation, de se détendre un maximum et de se dire que ça va passer. 

Et vous, quelles sont vos astuces pour réussir à vous endormir ? Comment gérez-vous vos insomnies ? 

A bientôt, 
Lifestyle Ade


Enregistrer un commentaire

dernières publications Instagram

© Lifestyle Ade. Design by FCD.