La pression sociale, je ne veux plus la subir !

by - 27.3.17

Je viens d'avoir 26 ans et la pression sociale, je commence à la ressentir de plus en plus. Je suis plutôt du genre à aller à contresens, à ne pas vouloir rentrer dans le moule. C'est sûrement mon côté Verseau et un peu sauvage qui veut ça.. Mais à cause de cette pression, je me sens parfois un peu à l'étroit dans ma vie. Aujourd'hui j'ai souhaité écrire cet article car je pense qu'on a tous été déjà plus ou moins confrontés à la pression sociale.

le temps qui passe

Mais pourquoi ce ressenti ?

26 ans mais plutôt une vie de quelqu'un qui en aurait 22. Pas de travail fixe, la fête la plupart des week-ends, envie de voyager, un chéri mais pas d'appartement ensemble parce que les conditions font que c'est ainsi, ... etc.

Dans mon entourage, j'ai de plus en plus de connaissances ou amies qui se sont mariés ou pacsés alors qu'elles sont plus jeunes que moi, ou qui ont arrêté la pilule dans l'espoir de tomber enceinte. Et honnêtement, bien que je sois très heureuse pour elles, je me sens toujours très mal à l'aise face à ça. Me marier et avoir des enfants font partie de mes grands objectifs de vie, mais à l'heure actuelle, ce n'est pas quelque chose de possible et j'ai toujours cette impression que quelque chose cloche chez moi, que je suis en retard par rapport aux autres à cause de cette pression sociale. Pourtant, j'ai vraiment un entourage et des amis géniaux #autokiff qui ne jugent pas ma vie, ni comment je gère celle-ci. Je pense que chacun faits de son mieux avec ce qu'il a en sa "possession".

Mais franchement, personne ne devrait avoir à se demander s'il est normal ou pas, personne ! C'est quoi être normal ou pas normal ? Ca ne veut absolument rien dire, c'est juste cette société pourrie qui a défini ces normes pour nous et qui nous fait culpabiliser dès qu'on ne rentre pas dans celles-ci ! #coupdegueuledujourbonjour

J'ai cru, à tort, par le passé qu'il était absolument nécessaire de se plier au diktat de la société pour être heureux. Mais s'il y a bien quelque chose que vous devez vous sortir de la tête c'est ça. Parfois, on pense vouloir absolument quelque chose, puis une fois qu'on l'a on se rend compte que finalement ce n'est pas si super que ça. Ou alors on se persuade de vouloir se marier ou d'avoir des enfants parce que c'est "normal" ... mais en fait, ce n'est pas ce qu'on souhaite vraiment. C'est juste cette société, cette pression, qui nous fait douter de tout, tout le temps. Il faut savoir faire la part des choses et prendre du recul pour mieux se retrouver et être sûr de ce que l'on souhaite vraiment. Il n'y a que vous, et seulement vous qui pouvez le savoir. Pas votre famille, pas vos amis, pas la société, VOUS

montre

Mais si je vous parle de ça aujourd'hui, c'est que je me suis sentie jugée parfois, de par ma situation. Pas par mon entourage proche je vous rassure mais plus par des "connaissances" ou des gens qu'on rencontre au hasard en soirée. Pourquoi les gens jugent en fonction de ta carrière professionnelle ou de ce que tu possèdes ? Si j'ai un 4x4 ça fait de moi quelqu'un de meilleur ? Et si j'ai une petite Citroën C3 je suis quoi alors ? Et si ça me rend heureuse d'avoir une C3 et pas un 4x4, d'avoir des projets en tête mais pas de boulot fixe ? Quelle importance ? Finalement avec le temps je me suis rendue compte que les personnes qui jugent ta vie parce que tu n'as pas un travail fixe, ou un appartement ou une belle voiture ne sont pas des personnes heureuses dans leur propre vie et surtout ne sont pas des personnes à avoir dans ton entourage. Alors, éloignez-vous d'elles, car les personnes qui vous aiment vraiment ne penseront qu'à votre bonheur.

Je ne fais pas cet article pour donner des leçons à qui que ce soit mais plutôt pour partager mon avis et mon ressenti par rapport à mon expérience personnelle.

Et vous, avez-vous déjà ressenti la pression sociale dans votre vie ?

J'espère que cet article vous a plu car j'ai pris beaucoup de plaisir à l'écrire.

A bientôt sur le blog,
Lifestyle Ade

You May Also Like

10 commentaires

  1. Merci pour ton article très intéressant, il pousse à s'interroger ! Ça me rappelle que lorsqu'on est enfant, on est libre. Mais l'éducation des adultes et de la société nous a conditionné et mis dans des cases. C'est vraiment une remise en question personnelle mais il me paraît important de réapprendre à être libre. Et ton article m'évoque cette liberté car être soi même, exprimer ce que l'on est vraiment, c'est attirer dans sa vie des gens qui nous aiment profondément pour ce que nous sommes et non pour ce que nous voulons montrer. Nous ne pouvons pas plaire à tout le monde ! Et quand je me dis ça, ça change toute ma vision des choses ! Il s'agit vraiment de désapprendre et de réapprendre à être soi même, c'est un objectif que je ne perds pas de vue et ton article me conforte dans cette vision ! Bonne continuation sur le chemin du développement personnel ! Ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ma belle !! Je voulais vraiment appuyer sur le fait d'être soi-même malgré la pression sociale et les normes qu'on peut nous imposer et je suis contente de savoir que cet article t'a plus. je te rejoins sur tout ce que tu dis ! :)
      Haha, le fameux développement personnel, une passion est née chez moi ! C'est un long chemin mais il y a tellement de choses à apprendre des autres et surtout de soi-même, alors je continue dans cette voie !

      Bisous :)

      Supprimer
  2. J'ai adoré ton article. Tu as raison dans tout ce que tu dis. Je trouve ça tellement nul qu'on nous force à rentrer dans une norme sociale. Il n'y a pas de normes et tu as raison. La norme ca devrait de pouvoir être soi-même et mener la vie qu'on souhaite sans avoir peur du jugement ou autre. La norme ça devrait être d'accepter les gens et leurs choix de vie et d'être accepté en retour. Ça, ca serait une norme en effet. Le reste c'est des idioties pour moi. Continue à mener la vie que tu veux. Elle fait de toi la personne unique que tu es.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison ma belle ! Et le monde serai vraiment plus beau si tout le monde pensé comme ça..
      Je te souhaite également de continuer la vie que tu veux et d'être heureuse. Tu es une belle personne. Des bisous :)

      Supprimer
  3. Je suis exactement comme toi, j'ai le même âge, professionnellement je ne sais pas encore trop bien ou je vais. Et je me sens constamment jugé. Pareil pour mon couple ou je préfère me trouver avant d'emmenenager avec mon copain. Mais personne n'a l'air de vraiment comprendre ça. Mais je fait tout pour poursuivre mon chemin et me foutre des avis des gens =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que comprendre ton ressenti ! Mais le plus important c'est de penser à soi et faire ce que l'on aime et tant pis si on prend du temps à se fixer professionnellement ! Plus l'attente est longue et plus le bonheur est grand comme on dit :)

      Supprimer
  4. La pression sociale est là toute la vie. Pour avoir un copain, pour avoir un enfant, pour travailler (hyper honteux d'élever son enfant soi-même en France!), pour allaiter aussi (tu ne vas quand même pas l'allaiter jusqu'à sa majorité! le bout de chou avait 6 mois), pour que tes enfants se coupent les cheveux, pour qu'ils s'habillent d'une certaine façon (pas trop de couleurs!), pour porter des talons (oui, en France une femme se doit de porter des chaussures à talons) etc, etc...Il faut faire face, parfois se cacher, parfois partir.Bon courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas tout à fait vécue les mêmes expériences que toi mais je comprends ton ressenti. Les personnes avaient et ont toujours plutôt tendance à parler dans mon dos car en face à face mon sourire leur fait trop peur ;) mais j'ai su bien m'entourer et reconnaître ses mauvaises personnes. En tout cas maintenant je ne fais plus attention à ces remarques qui peuvent devenir pesantes sur ta façon de vivre ou de faire (enfin j'essaye car pas toujours facile lol) Courage à toi aussi :)

      Supprimer
  5. Je me retrouve tellement dans ton article :'(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est triste d'avoir à subir cette pression sociale ! Mais j'ai aussi écrit cet article pour montré qu'on peut s'en détacher :)

      Supprimer